Astuces pour reconnaître le vrai rhum

Astuces pour reconnaître le vrai rhum

29 septembre 2022

Le rhum est un spiritueux qui est très apprécié sur les tables françaises. Bon nombre d’entreprises se sont donc positionnées dans sa fabrication. Dès lors, la production de rhum s’est démocratisée. Mais, en tant que consommateur de rhum, vous devez avoir un certain nombre d’astuces en tête afin de ne pas endommager votre envie de boire du rhum. Mais alors, quelles sont les qualités d’un rhum de qualité ? On vous donne des astuces !

Quelle est la saveur du rhum original ?

Le goût du vrai rhum n’est ni amer ni doux pour ceux qui souhaitent déguster un rhum arrangé. Pour ainsi dire, la valeur d’un rhum s’apprécie par sa saveur qui doit être à un niveau optimal afin de faire ressortir toutes ses meilleures facettes. En effet, son goût doit être malté et légèrement épicé. Dans certains cas, le goût peut être boisé ou fruité. Aussi, le rhum original se démarque par son parfum qui décrit ses origines.

A lire aussi : Du nouveau chez Bière Amsterdam

Quelle est la composition d’un bon rhum ?

Outre la saveur du rhum, il faut également se référer à d’autres critères importants. Il s’agit de la réputation, de la teneur en alcool et de l’âge du rhum. En ce qui concerne la réputation, soulignons que le vrai rhum n’est pas l’apanage de l’Ecosse ni de l’Irlande. Dans d’autres continents, le rhum est fabriqué selon la technique du Single Malt.

Notez que dans la composition du rhum, seul un intrant y entre. Par ailleurs, un vrai rhum doit afficher un degré d’alcool à plus de 40°. Lorsque vous trouvez un rhum dont la teneur est en deçà de 40°, celui-ci a déjà perdu l’essentiel d’un rhum. Quant à l’âge, il faut noter que le rhum doit être bien fermenté et une fois mise en bouteille, il conserve sa saveur pendant une douzaine d’années.

Lire également : La bière artisanale : la meilleure des bières